Active Release Technique

L’active release technique (technique de relâchement actif; ART) permet de traiter les différents muscles, tendons, nerfs ou fascias du corps de façon spécifique. Cette technique est principalement utilisée avec les athlètes de haut niveau et dans les événements tels que les Ironman. Les blessures reliées aux mouvements répétitifs, les épicondylites, fascites plantaires, tunnels carpiens, entorses diverses, périostites, tendinites, maux de tête, sciatalgies, engourdissements dans les extrémités, claquages musculaires et plusieurs autres peuvent aussi être traitées efficacement avec l’ART.
Le muscle est un tissu élastique qui peut supporter une très grande charge de travail. Cependant, si une surcharge est exercée sur un muscle, soit par une charge trop lourde ou par un mouvement de faible amplitude répété à outrance, cela peut occasionner des bris cellulaires que l'organisme s'efforce de réparer tant bien que mal. Voilà un diagramme qui illustre bien le cycle associé aux mouvements répétitifs.
La technique Active Release vise à traiter manuellement et spécifiquement ces zones de fibrose. Le but du traitement est de briser manuellement les adhérences et les restrictions dans les muscles, tendons ou ligaments ainsi qu'au niveau des nerfs associés. Le patient exécute un mouvement spécifique alors que le chiropraticien génère une tension au niveau du tissu lésé. Un inconfort peut être ressenti, car la tension s'applique sur la zone cicatricielle. La technique permet de réorienter les fibres selon leur patron respectif. Le muscle peut alors guérir tout en conservant ou en améliorant son plein mouvement.