La Chiropratique

Le mot "chiropratique" vient du grec ''kheir'' qui signifie "mains" et "praktikos" qui signifie "faire ou exercer". La chiropratique est fondée sur le fait scientifique suivant : le système nerveux impose son contrôle à toutes les cellules, tissus, organes et systèmes du corps. Un déséquilibre de cette homéostasie et du système nerveux pourrait provoquer des problèmes de santé du corps. La chiropratique vise le recouvrement et le maintien de la santé humaine, via l’interaction des systèmes nerveux, musculaire et squelettique. Il s'agit d'une approche à la fois préventive et curative. Elle porte son attention sur le diagnostic, le traitement et la prévention des dysfonctions neuro-musculo-squelettique qu’elle peut influencer grâce à son approche. L'attention ne porte pas uniquement sur la douleur, mais cherche à identifier et soigner la cause du problème. De par sa formation, le chiropraticien possède l’expertise nécessaire pour poser un diagnostic neuro-musculo-squelettique, ce qui lui permettra de créer un programme de soins correspondant à votre condition physique, votre âge et à vos objectifs santé.

La formation d'un
chiropraticien

Le chiropraticien doit compléter un doctorat de premier cycle de 245 crédits sur 5 ans offert à l'Université du Québec à Trois-Rivières (ou autre institution d’enseignement accréditée par la Fédération chiropratique canadienne (FCC). Les exigences de la formation des docteurs en chiropratique sont standardisées de façon internationale. À l’UQTR, le programme est d’une durée de 5 ans et comprend 4969 heures de cours. Suite à l’obtention du diplôme de doctorat en chiropratique, il est également nécessaire de compléter les examens nationaux, ainsi qu’un examen sur la législation et la déontologie de l’Ordre des chiropraticiens du Québec. Par la suite, les chiropraticiens doivent compléter des heures de formation continue afin de conserver leur licence.

Complexe de subluxation
vertébrale

La chiropratique est au complexe de subluxation vertébrale (CSV) ce que la carie dentaire et les pathologies sont à la médecine dentaire.

Le CSV est un mauvais fonctionnement de l’articulation entre deux vertèbres. Cette pathologie est accompagnée d’une perte de la qualité du mouvement articulaire et d’un bris d’équilibre biomécanique, physiologique et neurologique. Ces changements de la dynamique du corps peuvent être la source de divers problèmes de santé. Tout facteur provoquant un déséquilibre structural de la colonne vertébrale est susceptible de causer, à plus ou moins long terme, un CSV (traumatismes, chutes, processus de la naissance, mouvements répétitifs, ergonomie au travail/école déficiente, changement de poids, arthrose, faiblesse musculaire, sédentarité/obésité, hygiène de vie : stress, nutrition…). Une subluxation non corrigée peut entraîner des changements au niveau des tissus adjacents (nerfs, muscles, ligaments, tendons…) et ainsi être la cause de plusieurs symptômes.

La chiropratique peut
aider dans les cas de:

- Arthrite/Arthrose
- Douleur au dos
- Douleurs aux articulations
- Douleurs à la mâchoire
- Douleurs lées à la grossesse ou l’accouchement
- Engourdissements/ Élancements
- Entorses/tendinites
- Hernie discale/Sciatalgie
- Migraines, maux de tête
- Maux de cou et de dos
- Perte d’équilibre
- Problème postural
- Perte de performance sportive
- Raideurs musculaires/Perte de souplesse/Perte d’endurance
- Torticolis