Taping

Le taping neuro-proprioceptif
permet d’améliorer la proprioception (sens de position des articulations). Il agit en tant que 2e peau en augmentant la stimulation cutanée. Son application diminue le temps de réaction du système nerveux et améliore le sens de position des articulations. Son action dure jusqu'à 72 heures. Le taping neuro-proprioceptif a aussi un impact sur la douleur, la biomécanique, l’oedème, le tonus musculaire (stimulation/inhibition). Son action sur le métabolisme local accélère la guérison et le plein recouvrement de la blessure.
Pour les blessures plus aiguës
ou nécessitant un support supplémentaire, on peut utiliser le powertape (taping athlétique version améliorée). Selon la blessure, l'application sera fait de façon à restreindre légèrement ou complètement l'amplitude de mouvement. Le support apporté viendra réduire le stress lors de la mise en charge.
 
"L'Entre-Deux"
Nous avons aussi le dynamic tape, qui serait un "entre deux". Il modifie la biomécanique tout en conservant la pleine amplitude de mouvement. Ses propriétés élastiques absorbent une partie de la charge exercée sur les tissus lors des mouvements, ce qui décharge le tissus blessés. Il joue aussi un rôle sur le contrôle de la douleur, la proprioception et la circulation.
Un bon choix de tape accélère le retour au jeu et à l'entraînement et joue un rôle dans la prévention des blessures. 

Un bon choix de tape accélère le retour au jeu et à l'entraînement et joue un rôle dans la prévention des blessures.